Loading...
L’atelier de peinture 2018-11-21T14:15:58+00:00

Dans ce lieu ouvert au monde entier il s’adonne, à sa façon, aux arts plastiques (peinture dessin à la sanguine, aquarelle, lithographie…). Dans son antre sentant bon l’essence de térébenthine et le vernis, il accueille gracieusement des artistes qui veulent progresser en sa compagnie. Toujours en recommandant l’emploi du verbe oser.
Pour son plaisir et sa fierté il peut dire que bon nombre de ses œuvres sont maintenant au Japon, en Afrique, aux EU, au Canada, en passant par l’Angleterre, l’Allemagne, la Belgique et la Corrèze ! Une de ses huiles est accrochée au château (Palais de l’Elysée), une autre à l’hôtel de ville de Brive…
Des commissaires priseurs parisiens (Hôtel des Ventes-Drouot) vont même jusqu’à dire que, concernant la diffusion de son oeuvre, cet artiste, « quoique vivant ! », est plutôt bien placé sur le marché !

Après de nombreuses expositions à Paris (Grand Palais, mairies, galeries, grands restaurants…) et en province, René Boutang organise, à titre personnel, des évènements caritatifs en faveur d’associations diverses: lutte contre la mucoviscidose, les paralysés de France…
René Boutang a également le temps de rédiger des ouvrages sur la peinture et sur son travail. Avec un zeste de pédagogie ! Au fil des rencontres et des envies il apporte sa contribution à plusieurs associations comme l’Amopa, le Rotary-Club, l’Alliance Française, la lutte contre la mucoviscidose, Ecti… Il crée, avec des amis eux aussi amoureux du territoire, « l’Association 3A Arts et Artisanat d’art»

L’Association 3A Arts et Artisanat d’art

3A est basée dans son espace de vie qu’est l’atelier de peinture.
René Boutang en assure la fonction de « premier de cordée », l’objet de l’association étant de réunir de nombreux plasticiens et artisans d’art de tous horizons installés dans la France entière pour faire de Collonges-la-Rouge en pays de Brive, un pôle territorial ouvert et à portée aussi large que possible. Collonges s’y prête.
Dans ces conditions René Boutang n’en a pas fini avec son envie de promouvoir les émotions auprès d’un large public de plus en plus demandeur. Du mieux être pour tous.

Ses valeurs et ses armes sont amour et partage conjugués, sans modération.
Il reste donc à cultiver:
OSER DIRE et DIRE ENCORE,
ALLER AU BOUT DE NOS ENVIES,
AIMER, PARTAGER ET AIDER.
René Boutang est commandeur dans l’ordre des palmes académiques,
Médaille d’or de département, Sociétaire du salon des artistes indépendants.

Ensemble nous pourrions mieux répondre à la demande des visiteurs qui se plaignent que l’on n’entende rien, que l’on ne sente rien, que l’on ne voit plus d’artisans et d’artistes au travail dans nos villages plus souvent préoccupées par l’aspect « galerie marchande saisonnière » que par leurs propres valeurs historiques, patrimoniales authentiques pourtant porteuses de culture aux retombées économiques évidentes

De Pâques à la Toussaint le peintre est généralement dans son atelier ou à proximité. Sur la place de la fontaine, en compagnie de stagiaires souvent entourés eux aussi de visiteurs, vous le verrez dans sa blouse blanche ornée de couleurs primaires dont il est gros consommateur!
Laxmy et René accueillent les visiteurs qui leur font l’honneur de leur rendre visite, l’une avec le français, l’anglais et l’indien,

l’autre à grandes touches de magenta, d’indigo, d’éclats de vert, de bleu de Prusse, de noir de Chine… , langue universelle.
Au cours des mois d’hiver le tandem est toujours joignable.
René, s’il n’est pas en voyage, peint comme il respire !

Courants d’art.  Témoignages divers

 « Dans une oeuvre, j’aime qu’il y ait une anecdote, un moment de vie ». La citation de Doisneau sied à René Boutang qui, fort de la leçonimpressionniste, aime peindre toujours et encore sur le motif. Le corrézien natif de Collonges la rouge peut reprendre Apollinaire en chantant de sa palette de lumière si intense: « c’est un si beau pays que l’étranger risque d’y perdre jusqu’au nom de sa propre patrie ». Terre de couleurs, épaisseur de la matière sur les hautes huiles qui suivent le bleu vigoureux de l’été en souvenir de Van Gogh, la persistance de la roche rouge sous la neige en souvenir d’Utrillo.

Président du Salon des Artistes Indépendants

« A la rencontre de René Boutang … en descendant quelques marches dans son studio vous entrez dans un monde de couleur éclatante. Les tableaux se battent pour avoir un peu d’espace… René s’intéresse à tout… il rend enthousiaste. Il a souvent beaucoup d’humour, il soutient les causes charitables par ses expositions…
Si vous avez la chance de passer par Collonges… Laxmy est une fantastique traductrice. Passez du temps avec ce Maître… »

Robert Seymour Bridges, Professeur d’université, inventeur, poète, peintre

Une collection de peintures modernes, c’est d’abord la rencontre avec une œuvre puis avec son créateur. Seule la visite à l’atelier permet cet échange qui paraîtra unique avec le recul des années… l’acheteur n’ayant de chance de gagner que s’il achète selon son goût. Il faut que le tableau « lui fasse signe ». Et puis, si la cote « monte », tant mieux… De quoi persévérer !

Texte rédigé pour René Boutang et son livre « Un certain regard… et une palette ».

Maître Claude Robert, Commissaire-priseur Drouot Paris

 L’artiste peintre Collongeois René Boutang expose une soixantaine de ses œuvres à Cultura Centre-ville-Brive pendant les fêtes de fin d’année 2017-2018. Fidèle à cette tradition en ce haut lieu culturel depuis 15 ans l’artiste s’est inspiré cette année d’un thème dominant: comme une invitation aux voyages et à la rêverie aux bords de mer.
Le vernissage  a eu lieu en compagnie de Jean-Marc Comas adjoint au maire de Brive chargé de la culture, Paulette Fender, maire de Collonges la rouge, de Chantal Lacassagne responsable ingénierie à l’office de tourisme Vallée de la Dordogne, d’autres élus du Lot et de la Dordogne, d’artistes, des membres de l’Association 3A…  Les deux derniers livres sont prêts à être illustrés et dédicacés.

Daniel Fender, correspondant de presse

Collonges label rouge !

900 000 visiteurs environ annuellement.

Au cœur de ce large et exceptionnel territoire coulent la Dordogne et certains de ses affluents, comme la Vézère et la Corrèze.

Collonges la rouge est le village créateur de l’Association « Les Plus Beaux Villages de France ». Curemonte, Turenne… en font partie, d’autres sont également incontournables.

Ces trois lieux hautement touristiques que sont Brive la Gaillarde, Sarlat et Rocamadour font le Quercy, le Périgord, et le Limousin qui sentent bon la truffe, le cèpe, le vin de pays, le pain à l’ancienne…,

la douceur de vivre, la préhistoire… On y parle occitan, français, anglais… avec l’accent du Midi moins le quart!

Pour tous renseignements (séjours, évènements, circuits…) s’adresser à l’Office de Tourisme «Vallée de la Dordogne»: info@vallee-dordogne.com