COMMENT me « LANCER » et me « LÂCHER » en ARTS PLASTIQUES ?
en OSANT m’ EXPRIMER.
(à condition d’avoir quelque chose à DIRE !)

——————

en ne confondant pas reproduire, représenter et créer,
en jetant mes complexes aux orties,
en jetant la gomme par la fenêtre (outil négatif qui freine l’élan),
en jetant par dessus bord toute idée de copier, de singer, ( à la manière de…),

en disposant d’un espace à moi, même petit,
en utilisant des bons produits et du matériel non sophistiqué,
en venant échanger dans notre atelier,

en faisant appel à des techniques associées telles que le collage,
le papier froissé, la photographie etc,
en proscrivant le noir,
en limitant mon œuvre à l’essentiel pour ignorer le superflu et l’inutile
et en laissant place aux non dits et aux suggestions pour aider
l’observateur à se mettre en capacité de participer, lui aussi, en fonction de
sa sensibilité du moment ou plus profonde…,
en faisant monter les ressentis d’ AMOUR, de LUMIERE, de PARTAGE…
en signant mon œuvre dès que l’essentiel est dit et que tout rajout en brouillerait sa lecture. Comme pour une lettre.
en contresignant au dos ce travail, en le désignant, en le datant
et en jurant de ne plus jamais y revenir. C’est tout, ou presque !

et la célèbre pipe de René Magritte qui n’en est pas une ?
et l’affirmation de Léonard De Vinci ?: « le peintre fera une œuvre de peu de valeur s’il prend pour guide les œuvres d’autrui »,
et le propos de Jean-Baptiste Corot ?: « tout ce qui est peint du premier coup est plus franc, plus joli ».

De quoi alimenter nos réflexions! Si Vous Le Voulez Bien.

RENE BOUTANG et son épouse, LAXMY
reneboutang.fr
ARTISTE en son ATELIER, peinturologue à votre service.
COLLONGES – LA -BEL – ROUGE en Nouvelle AQUITAINE.

En 2023 j’aurai l’ honneur de vous inviter lors de la sortie du livre traitant du sujet nous tenant à cœur : la vie de l’ ATELIER. Ensemble OSONS !

Contacter René Boutang